Colloques et journées d'études

La cour et les sciences : naissance des politiques scientifiques dans les cours européennes aux XVIIe et XVIIIe siècles

Colloque international – 3, 4 et 5 février 2011 – Galerie basse du château de Versailles

Colloque international organisé par le Centre de recherche du château de Versailles avec la collaboration de l’Académie internationale d’histoire des sciences à l’occasion de l’exposition « Sciences et curiosités à la cour de Versailles ».

La cour, siège du pouvoir et lieu de concentration des capitaux, a toujours soutenu la recherche scientifique tandis que cette dernière devait servir les intérêts généraux du pays et la gloire de son souverain. Dans ce colloque, il s’est essentiellement agit d’étudier les politiques scientifiques volontaristes ou non des États européens sous l’Ancien Régime en s’attachant particulièrement à la recherche « fondamentale » et à la recherche « utile » (amélioration de la santé, lutte contre la famine, progrès des techniques, des constructions et des bâtiments, etc.). Volontairement comparatistes, les études ont englobé l’ère géographique européenne à travers trois axes : le financement des sciences et des scientifiques, la communauté scientifique face à la cour et, enfin, la diffusion et la culture scientifique à la cour.

PDF - 961.8 ko
Programme

   

Treize communications de ce colloque sont parues dans la revue Archives Internationales d’Histoire des Sciences aux éditions Brepols (vol. 62, fascicule 169, décembre 2012). Commander le numéro.

PDF - 115.2 ko
Sommaire

Enre­gis­tre­ments audio de com­mu­ni­ca­tions

  • Jean-Jacques AILLAGON et Béatrix SAULE, Ouverture
  • Robert HALLEUX, Les origines de la notion de politique scientifique en Europe
  • Chantal GRELL, Le roi, la Cour et les sciences en France, XVIIe-XVIIIe siècles
  • Eberhard Heinrich KNOBLOCH, La politique scientifique à Berlin
  • Peter PLASSMEYER, La politique scientifique à Dresde
  • Henrique LEITÃO, Le marquis de Pombal et la politique scientifique du Portugal
  • Efthymos NICOLAÏDIS, La politique scientifique dans l’Empire ottoman
  • Thomas FOUILLERON, La science comme pratique d’intégration dans la société des princes. Les Grimaldi de Monaco et la curiosité savante (XVIIe-XVIIIe siècle)
  • Sergei S. DEMIDOV et Rem Aleksandrovich SIMONOV , Prince Albertus Dalmatskii and the first 18th-century Russian manuscript on theoretical geometry
  • Jean-Paul LE FLEM, Le roi, l’armée et la science sous le règne de Carlos III
  • Marta GOLABEK, Exploring the evidence of scientific and artistic patronage of Polish King Jan III Sobieski (1674-1696) : a focus on the Library in Wilanów Palace
  • Jean-Marc ROHRBASSER, Les illusions perdues. Süssmilch, l’Académie de Berlin et Frédéric II : échec d’une politique de population
  • Gilles MONTÈGRE, Politiques et pratiques de la science en cour de Rome au temps des Lumières. Le renouveau méconnu des pontificats pio-clémentins (1769-1799)
  • MJan VANDERSMISSEN, Les voyages organisés par ordre du roi à Versailles
  • James E. Mc CLELLAN III, Versailles et Philadelphie : Benjamin Franklin et André Michaux
  • Marion F. GODFROY, Le bureau des colonies et le savoir scientifique : articulation entre sciences et actions dans la construction d’un projet atlantique (1763-1767)
  • Pascale MORMICHE, Instruments et pratique scientifique : l’évolution des choix et des pratiques dans le Cabinet de physique des enfants de France à Versailles d’après les inventaires des Menus-Plaisirs (1758-1765)
  • Patrick VILLIERS, De la recherche fondamentale à la recherche appliquée, le recrutement de Duhamel du Monceau dans la marine par Maurepas : un recrutement secret ?
  • Michel BLAY, Conclusions du colloque
PDF - 243.8 ko
Dossier complet
Site réalisé avec le soutien de :
Château de Versailles
Conseil général des Yvelines
©CRCV