Cliquez ici si vous ne parvenez pas à afficher correctement cette lettre d'information.
Table ronde autour du livre « Les Funérailles princières en Europe » (Paris - 20 sept. 18h)

Diffusée en fonction de l’actualité, la lettre d’information du Centre de recherche du château de Versailles vous fait part des prochains colloques et journées d’études organisés ou accueillis par le Centre, des parutions d’ouvrages ou des mises en ligne récentes. Toutes ces activités concernent la vie de cour en Europe aux XVIIe et XVIIIe siècles, et plus généralement « les lieux et expressions du pouvoir », objet d’étude privilégié des équipes affectées à nos programmes.

INVITATION À LA TABLE RONDE AUTOUR DE L’OUVRAGE
LES FUNÉRAILLES PRINCIÈRES EN EUROPE, XVIE-XVIIIE SIÈCLE : LE GRAND THÉÂTRE DE LA MORT

Monsieur Michel Wieviorka, administrateur de la Fondation Maison des sciences de l’homme,
Madame Béatrix Saule, directeur du Centre de recherche du château de Versailles,
les Éditions de la Maison des sciences de l’homme et le Centre de recherche du château de Versailles

ont le plaisir de vous inviter à la table ronde autour du livre

Les funérailles princières en Europe, XVIeXVIIIe siècle Volume 1 : Le grand théâtre de la mort
sous la direction de Juliusz A. Chroscicki, Mark Hengerer et Gérard Sabatier

coédition Centre de recherche du château de Versailles / Éditions de la Maison des sciences de l’homme - Collection Aulica

en présence de

Monique Chatenet
conservateur en chef du patrimoine, professeur d’histoire de l’art à l’université Paris-Sorbonne et à l’École du Louvre

Pierre-Antoine Fabre
directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales, directeur du Centre d’anthropologie religieuse européenne (CARE)

Naïma Ghermani
maître de conférences en histoire moderne à l’université Pierre Mendès-France – Grenoble II

Mark Hengerer
maître de conférences en histoire à l’université de Constance (Allemagne), directeur de l’ouvrage

Jean-Marie Le Gall
professeur d’histoire moderne, directeur du master Métiers de l’enseignement à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Gérard Sabatier
professeur émérite d’histoire moderne à l’université Pierre Mendès-France – Grenoble II, directeur de l’ouvrage

Lucien Scubla
anthropologue, chercheur au Centre de Recherche en Épistémologie Appliquée, CNRS (UMR 7656)/École Polytechnique

Jeudi 20 septembre 2012 à 18 heures

Maison Suger
16 -18 rue Suger - 75006 Paris
Métros : Saint Michel, Odéon, Cluny-Sorbonne

Présentation débat de 18h à 19h30, suivie d’un rafraîchissement.

Contacts

Corine Le Carrer, tél. 01 43 37 72 80
andriap@msh-paris.fr

Alexandra Pioch, tél. 01 30 83 74 37
alexandra.pioch@chateauversailles.fr

PRÉSENTATION

Dans l’Europe princière des Temps modernes, les funérailles des souverains et des membres de leur famille donnent lieu à des cérémonies fastueuses dont les historiens n’ont que fort récemment mis en valeur le caractère fondamental. Consacré aux rituels funéraires princiers, cet ouvrage rassemble pour la première fois des études de cas collectés dans toute l’Europe chrétienne du XVIe au XVIIIe siècle, ouvrant ainsi la voie à des comparaisons fructueuses. Depuis le XVIe siècle, les rituels funéraires curiaux se conforment à un schéma en trois temps (l’exposition du corps du défunt, le convoi vers le lieu de sépulture, l’office religieux et la mise au tombeau) pouvant varier en fonction des institutions et traditions propres à chaque pays, de la conjoncture politique et religieuse, des rapports de force internes et de la position occupée dans le jeu politique européen. Au XVIIe siècle, ce schéma est bouleversé : le modèle Renaissance, antiquisant, qui privilégie l’exposition et le convoi, est abandonné au profit de pompes funèbres baroques somptueuses à l’intérieur de l’église, où le catafalque – ou castrum doloris – occupe désormais la place centrale. Cette accentuation de la mise en scène et du caractère spectaculaire est étroitement liée à une véritable curialisation des funérailles, transformant une cérémonie originairement de nature politique et dynastique en fait de société.

Ce volume est le premier d’une trilogie consacrée aux funérailles princières en Europe, du XVIe au XVIIIe siècle. Le deuxième volume traitera des apparats éphémères et des tombeaux ; le troisième abordera les commémorations et la perception de la mort des rois par l’opinion publique.

SOMMAIRE

Avant-propos
Béatrix Saule

Les funérailles princières en Europe, XVIe-XVIIIe siècle
Juliusz A. Chroscicki, Mark Hengerer et Gérard Sabatier

Le grand théâtre de la mort
Gérard Sabatier et Mark Hengerer

I. Les paradigmes des grandes monarchies

Les funérailles royales françaises, XVIe-XVIIIe siècle
Gérard Sabatier

Les pompes funèbres des Bourbons, 1666-1789
Frédérique Leferme-Falguières

Les Menus Plaisirs et l’organisation des pompes funèbres à la cour de France au XVIIIe siècle
Pauline Lemaigre-Gaffier

Les funérailles impériales des Habsbourg d’Autriche, XVe-XVIIIe siècle
Beatrix Bastl et Mark Hengerer

L’organisation des funérailles royales en Angleterre aux XVIIe et XVIIIe siècles
Michael Schaich

Les pompes funèbres des tsars et tsarines en Russie, XVe-XVIIIe siècle
Marie-Karine Schaub

II. Les aléas des funérailles princières

L’enjeu des funérailles royales dans la monarchie élective polonaise, XIVe-XVIe siècle
Wojciech Falkowski

Les rituels funéraires comme fondement de la souveraineté chez les Médicis, XVIe-XVIIIe siècle
Marcello Fantoni

De Ferrare à Modène, mort et funérailles des Este, XVIe-XVIIIe siècle
Giovanni Ricci

Stratégie dynastique chez les Savoie : une ambition royale, XVIe-XVIIIe siècle
Paolo Cozzo

Cérémonial funèbre chez les Gonzague : dans le tourbillon des alliances, XVIe-XVIIIe siècle
Blythe Alice Raviola

Les funérailles des princes protestants dans l’Empire aux XVIe et XVIIe siècles
Naïma Ghermani

Les funérailles luthériennes des Welf à l’époque moderne
Hans-Georg Aschoff

Les funérailles contrastées des rois de Prusse au XVIIIe siècle
Ewald Frie

Les funérailles royales en Suède et au Danemark, XVIe-XVIIe siècle :entre conflit, compétition et consensus
Birgitte Boggild Johannsen

De la procession à l’oeuvre d’art totale : les transformations de la cérémonie funéraire royale dans la Suède du XVIIe siècle
Marten Snickare

Index des lieux cités - Index des noms de personnes - Table des illustrations - Crédits photographiques - Liste des auteurs

Conformément à la loi «Informatique et libertés» du 6 janvier 1978, vous pouvez à tout moment demander à accéder, faire rectifier ou supprimer les informations personnelles vous concernant en nous contactant.
Centre de recherche du château de Versailles
Pavillon de Jussieu - RP 834 - 78008 Versailles cedex
lettre.info@chateauversailles-recherche.fr
www.chateauversailles-recherche.fr