Recherche

Les châteaux-musées pendant la Seconde Guerre mondiale (2022)

à partir des archives privées du comte Franz Wolff Metternich

Ce projet de consultation, photographie et rédaction d’un compte-rendu de recherche des archives privées du comte Franz Wolff Metternich est une collaboration entre le château de Versailles et le Centre de recherche du château de Versailles. Son financement est assuré par le service des musées de France du Ministère de la Culture.

Argumentaire

Inaccessibles pendant plusieurs décennies, les archives privées du comte Franz Wolff Metternich (1893-1978), historien d’art et conservateur du patrimoine de la Rhénanie, sont progressivement consultables depuis 2013. Déposées aux archives de la noblesse rhénane (Vereinigte Adelsarchive des Rheinlands e.V.), mais conservées au moins jusqu’en mars 2022 à Pulheim-Brauweiler (près de Cologne) au sein du LVR-Archivberatungs- und Fortbildungszentrum, elles sont composées de documents à caractère privé concernant la vie et l’œuvre de son protagoniste, également professeur d’université.

Mais elles contiennent également le plus grand fonds de sources officielles de la Seconde Guerre mondiale, émanant d’une part de la « Commission pour la protection du patrimoine » (Kunstschutz) auprès du commandement suprême de l’armée de terre (OKH) dont Wolff Metternich était le responsable jusqu’en 1943, et d’autre part du groupe Kunstschutz au sein des services du Militarbefehlshaber en France occupée. Dans le cadre de leurs activités, des délégués régionaux - tous des historiens d’art et conservateurs du patrimoine confirmés - ont visité un grand nombre de sites, et notamment des châteaux-musées et palais nationaux de l’actuelle Île-de-France. Lors de ces missions, ils ont produit des rapports et des photographies, mais aussi rédigé un grand nombre de courriers aux autorités allemandes et françaises (Direction des musées nationaux, Commission des monuments historiques, etc.).

Ce fonds « Metternich » est aujourd’hui conservé à Pulheim-Brauweiler. Selon l’inventaire thématique issu d’un projet de récolement et de recherche, de nombreux cartons contiennent des dossiers rangés par ordre alphabétique mentionnant des châteaux de la région parisienne. Ce document ne permet cependant pas aujourd’hui de connaître ni le détail du contenu ni le volume exact des dossiers. Au vu de ce constat, une consultation sur place s’avère donc nécessaire. Il en est de même de deux dossiers relatifs au château de Fontainebleau qui se trouvent parmi les papiers privés de l’historien d’art et membre du Kunstschutz Carlheinz Pfitzner (1908-1944). Ces documents sont conservés à Bonn, non loin de Brauweiler, aux Rheinisches Archiv für Künstlernachlässe (archives privées d’artistes de la Rhénanie).

Dans le cadre de la préparation des actes du colloque « Les châteaux-musées franciliens et la guerre : une protection stratégique 1939-1945 » qui s’est tenu en ligne les 3 et 4 juin 2021, il a donc semblé très important de consulter les archives liées aux châteaux-musées étudiés dans cette perspective et d’en retransmettre les clichés/ numérisations choisis ainsi qu’un compte-rendu de recherche aux différents contributeurs. Ce travail sera effectué par Christina Kott, maître de conférences à l’université Panthéon-Assas Paris 2.

Objectifs

>  Constituer une documentation de première importance pour l’histoire des châteaux et musées français durant l’Occupation grâce aux archives privées du comte Wolff Metternich. Ces archives sont encore très peu connues en France et mériteraient une étude plus approfondie de la part de nos institutions qui bénéficient, pour certaines, de maigres informations en lien avec cette période ;
>  Enrichir notre connaissance de l’histoire du patrimoine français, tout particulièrement celle des châteaux-musées de la région francilienne et leurs dépôts, durant la Seconde Guerre mondiale ;
>  Envisager un partenariat avec la LVR-Archivberatungs- und Fortbildungszentrum et les Archives de la noblesse rhénane (Vereinigte Adelsarchive des Rheinlands e.V.) afin d’autoriser à l’avenir une mise en ligne de ces documents pour la communauté internationale des chercheurs.
>  Le rôle de Christina Kott consistera à consulter les cartons et dossiers repérés préalablement dans l’inventaire thématique, d’en repérer les documents les plus pertinents et de les photographier. Le deuxième volet de son travail résidera dans la mise en partage des documents photographiés avec les différents contributeurs du colloque, accompagnée d’un rapport de recherche qui inclurait des traductions des passages les plus intéressants. Il ne s’agira pas de traduire systématiquement toutes les pièces archivistiques en langue allemande, mais de donner des orientations et des conseils en vue de la publication des actes du colloque prévue en 2022.

Équipe

  • Claire Bonnotte Khelil, docteure en histoire de l’art, collaboratrice scientifique au musée national des châteaux de Versailles et de Trianon, directrice scientifique du colloque « Les châteaux-musées franciliens et la guerre : une protection stratégique 1939-1945 », porteuse scientifique du projet ;
  • Alexandre Maral, conservateur général du patrimoine, directeur du Centre de recherche du château de Versailles, porteur administratif du projet ;
  • Christina Kott, maître de conférences à l’université Panthéon-Assas Paris 2 et spécialiste internationale du Kunstschutz, chargée de la mission de collecte et de valorisation pour le bénéfice de nos institutions.
Site réalisé avec le soutien de :
Château de Versailles
Conseil général des Yvelines
©CRCV