Colloques et journées d'études

Le stuc dans les grands décors français, de la Renaissance au XIXe siècle

Journées d’études – 11, 12 et 13 décembre 2023 – Versailles, Paris et Fontainebleau

Colloque organisé par un nouveau groupe de recherche sur le décor en stuc dans les grandes demeures françaises de la Renaissance au XIXe siècle, avec le soutien de la Fondation pour les Sciences du Patrimoine, du Centre de Recherche et de Restauration des musées de France, du Centre de recherche du château de Versailles, du musée national du château de Fontainebleau et du musée national des châteaux de Versailles et de Trianon.

L’objectif de ces journées est de faire le point sur les recherches en cours, les avancées dans les domaines de la restauration et de l’analyse scientifique, les découvertes effectuées à l’occasion de récents chantiers de restauration et définir des objets de recherches pluridisciplinaires.

L’usage du stuc dans l’Antiquité et au Moyen Âge a suscité l’intérêt des historiens de l’art et des scientifiques du patrimoine français. Par contre, hormis dans la sphère provençale et languedocienne, où le milieu universitaire est particulièrement actif sur le sujet des décors, le stuc demeure un champ d’étude encore trop peu exploré en France pour la période de la Renaissance au XIXe siècle.

Pourtant, le vaste sujet du stuc connaît en Europe un certain engouement, comme en témoignent le Centro Studi per la Storia dello Stucco in Età Moderna e Contemporanea, les publications du Rijksdienst voor Cultureel Erfgoed des Pays-Bas, les colloques organisés par la Low Countries Sculpture Society et par l’université de Pardubice, en République Tchèque.

La galerie Mazarin à la Bibliothèque nationale de France, la chambre de la duchesse d’Étampes, la galerie François Ier et la Porte Dorée à Fontainebleau, la galerie d’Apollon et l’appartement d’été d’Anne d’Autriche au Louvre ou encore la galerie des Glaces et le salon de Diane à Versailles sont autant de campagnes de restaurations récentes ou en cours qui concernent en partie le stuc. Elles sont l’opportunité de mettre en lumière la question du stuc dans les grands décors français en stuc, de la Renaissance au XIXe siècle.

Le groupe

À l’heure actuelle, le groupe rassemble plusieurs institutions muséales, patrimoniales et scientifiques : le musée national des châteaux de Versailles et de Trianon, le musée national du château de Fontainebleau, le musée national du château de Compiègne, le musée du Louvre, la Bibliothèque nationale de France, le château de Vaux-le-Vicomte, le Centre de Recherche et de Restauration des Musées de France et le Laboratoire de Recherche des Monuments Historiques.

Le groupe espère réunir une communauté d’historiens de l’art (conservateurs et universitaires), de restaurateurs, de scientifiques du patrimoine et d’artisans s’intéressant à ce sujet. À terme, nous souhaitons élaborer des programmes de recherches cohérent incluant des phasages identifiés et devenir une référence pour les prochains chantiers de restauration.

Comité d’organisation

>  Lionel Arsac (château de Versailles)
>  Oriane Beaufils (château de Fontainebleau)
>  Anne Bouquillon (C2RMF)
>  Ann Bourgès (C2RMF)
>  Valérie Carpentier-Vanhaverbeke (musée du Louvre)
>  Stéphanie Deschamps-Tan (musée du Louvre)
>  Jean Ducasse-Lapeyrusse (LRMH)
>  Étienne Guibert (château de Compiègne)
>  Léon Lock (The Low Countries Sculpture Society)

PDF - 4.9 Mo
Programme

Modalités


Le colloque n’est pas ouvert au public, mais il sera retransmis en ligne en direct sur la chaîne YouTube du Groupe Stucs.

Site réalisé avec le soutien de :
Château de Versailles
Conseil général des Yvelines
©CRCV