Colloques et journées d'études

Horizons courtisans : le retour d’exil

Journée d’études – 24 mars 2018 – Auditorium du château de Versailles

Journée d’études organisée par le Centre de recherche du château de Versailles, la Société des amis de Bussy-Rabutin et le Centre de recherches sur l’Europe Classique de Bordeaux.

En 1993, pour le tricentenaire de la mort de Roger de Bussy-Rabutin, le CMR17 de Roger Duchêne avait consacré son colloque annuel à l’exil ; en 2018, à l’occasion du quatrième centenaire de sa naissance, la Société des amis de Bussy-Rabutin et le Centre de recherches sur l’Europe Classique de Bordeaux (E.A. 4593 CLARE) choisissent le thème du retour d’exil pour la journée d’études qu’ils organisent au château de Versailles avec l’appui du Centre de recherche du château de Versailles. En effet, embastillé en 1665 après le scandale de l’Histoire amoureuse des Gaules puis exilé en Bourgogne l’année suivante, Roger de Bussy-Rabutin a multiplié les démarches pour obtenir son retour à la cour, et s’attirer la faveur du roi. S’il a reçu à plusieurs reprises l’autorisation de séjourner à Paris, il n’a été admis à la cour qu’une quinzaine d’années plus tard et n’est jamais parvenu à s’y rétablir.
Plus que les causes, ce sont les circonstances de ce demi-échec que l’on se propose de scruter en les comparant aux conditions du retour à la cour de Louis XIV d’autres disgracié(e)s célèbres, décrites et analysées par les épistoliers ou les mémorialistes, tel Saint-Simon.

PDF - 1.1 Mo
Programme

Les communications seront publiées avant la fin de l’année 2018 dans Rabutinages.

Enregistrements audio des communications

  • Myriam TSIMBIDY et Christophe BLANQUIE, Introduction
  • Julian SWANN, Comment Louis XIV utilise-t-il l’exil dans sa politique de cour ?
  • Anne-Madeleine GOULET, La princesse des Ursins : retour d’exil et changement d’identité (1676-1686)
  • Fadi EL HAGE, Un retour d’exil entre tradition et rupture au cœur du Grand Siècle : le cas de Gaspard de Chavagnac dans ses Mémoires
  • Emmanuel LEMÉE, Se faire espion pour rentrer en grâce : les deux exils du marquis de Saissac en Angleterre
  • Daniel-Henri VINCENT, Bussy-Rabutin, été 1673 : une grâce inattendue
  • Nicolas GARROTÉ, Paris-Quimper et retour : le jeu des retours d’exil dans les Lettres de Mme de Sévigné
  • Maria NEKLYUDOVA, Mlle de La Force : le retour d’exil comme une stratégie littéraire
  • Claire QUAGLIA, Le curieux cas Lauzun
  • Marine ROUSSILLON, Écrire en exil : les Œuvres mêlées de Saint-Évremond
Site réalisé avec le soutien de :
Château de Versailles
Conseil général des Yvelines
©CRCV